« Je ne suis pas un fan de Bitcoin et d'autres cryptomonnaies » – Bitcoin Busnisess

« Je ne suis pas un fan de Bitcoin et d'autres cryptomonnaies »

 – Bitcoin Busnisess

Jeudi soir à 20h15, le président Donald Trump a tweeté pour la première fois à propos des crypto-monnaies – et le tweet était extrêmement baissier.

pourrait être amical pour bitcoin. « data-reactid = » 16 « > C’était un moment que les crypto-fidèles espéraient voir depuis des années, à partir du moment où Trump était candidat. Dans certains cercles de la communauté crypto, il y avait même de l’optimisme que Trump, le président « , pourrait être amical pour Bitcoin.

Nan.

Dans un fil de discussion en trois parties, Trump a déclaré:

«Je ne suis pas un fan de Bitcoin et d'autres crypto-monnaies, qui ne sont pas de l'argent, et dont la valeur est très volatile et basée sur la fine pointe. Les actifs cryptographiques non réglementés peuvent faciliter les comportements illicites, y compris le trafic de drogue et d’autres activités illégales … De même, la «monnaie virtuelle» de Facebook Balance n’aura que peu de statut ou de fiabilité. Si Facebook et d'autres entreprises veulent devenir une banque, elles doivent rechercher une nouvelle charte bancaire et être soumises à toutes les réglementations bancaires, tout comme les autres banques, tant nationales que … internationales. Aux États-Unis, nous n’avons qu’une seule monnaie réelle, et elle est plus forte que jamais, à la fois fiable et fiable. C'est de loin la devise la plus dominante au monde et elle le restera toujours. C'est ce qu'on appelle le dollar américain!

Le président Donald Trump prend la parole lors du « Sommet présidentiel sur les médias sociaux » dans la salle Est de la Maison Blanche, le jeudi 11 juillet 2019 à Washington. (Photo AP / Evan Vucci)

dirigé par Facebook& nbsp; mais co-soutenu par près de 30 nom-marque «membre fondateur» sociétés& nbsp; y compris Visa, MasterCard, eBay, PayPal, Uber, Lyft et Spotify. « data-reactid = » 32 « > Compte tenu du calendrier du tweet de Trump, il n’est pas surprenant que celle-ci ait commencé par le bitcoin mais se soit concentrée sur la Balance coin, la nouvelle crypto-monnaie qui devrait être lancée au premier semestre 2020, pilotée par Facebook mais co-soutenue par près de 30 sociétés «membres fondateurs» renommées, notamment Visa, MasterCard, eBay, PayPal, Uber, Lyft et Spotify.

Les commentaires de Trump sur la Balance, publiés jeudi par le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, ont certainement suscité les tweets de Trump, au milieu des commentaires récents et des préoccupations de nombreux autres législateurs.

Je pense juste que ça ne peut pas aller de l'avant& nbsp; sans une satisfaction générale quant à la manière dont la société a traité le blanchiment d’argent, la protection des données, la vie privée des consommateurs … Toutes ces questions devront être traitées de manière très approfondie et prudente, puis de nouveau, dans le cadre d’un processus délibéré qui ne sera pas « data-reactid = » 34 « > Mercredi, lors de son témoignage devant les membres du Sénat, M. Powell a déclaré que la Balance » suscitait de vives inquiétudes « , et en réponse à une question sur la Balance, il a pense que cela ne peut pas aller de l'avant sans une satisfaction générale quant à la manière dont la société a abordé le blanchiment d'argent, la protection des données, la vie privée des consommateurs … Toutes ces questions devront être traitées de manière très approfondie et prudente, et ce, de manière délibérée, ne sera pas un sprint à la mise en œuvre. « 

Le commentaire de Sheila Bair sur le fait que la Fed devrait surveiller la Balance, et Powell a répondu: « J'ai vu cette tribune, je pense que c'était une idée intéressante. » « data-reactid = » 35 « > Powell a de nouveau commenté la Balance jeudi lorsque le sénateur Virginia War War a demandé si Powell était d'accord avec lui. Le commentaire de la présidente de la FDIC, Sheila Bair, sur le fait que la Fed devrait surveiller la Balance, et Powell a répondu: « J'ai vu cette tribune, je pense que c'était une idée intéressante. »

Plus tôt ce mois-ci, des membres du Comité des services financiers de la Chambre ont envoyé une lettre à Facebook leur demandant de «mettre immédiatement fin à leurs plans de mise en œuvre» pour Libra et son portefeuille numérique Calibra jusqu'à ce que les législateurs obtiennent des réponses à leurs questions. Sherrod Brown, sénateur de l’Ohio, a appelé la Balance «l’argent du monopole de Facebook».

rassemblement à la Maison Blanche& nbsp; pour les personnalités des médias sociaux de droite, et n'a invité aucune personne représentant Twitter ou Facebook. « data-reactid = » 37 « > Les tweets de Trump sur la cryptographie sont également venus quelques heures après que l'administration eut organisé une réunion à la Maison Blanche pour personnalités des médias sociaux de droite – et n’a invité personne représentant Twitter ou Facebook.

Malgré le sentiment baissier des premiers tweets cryptés de Trump, le directeur général de Coinbase, Brian Armstrong, considère cela comme une victoire juste pour que Trump tweetait à propos de la crypto. Armstrong a retweeté Trump et ajouté: «Succès débloqué! Je rêvais d’un président américain en place devant répondre à l’utilisation croissante de la crypto-monnaie il y a des années. « Ils vous ignorent d’abord, puis ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez. » Nous venons de passer à l’étape 3, vous tous. « 

readDanwrite.« data-reactid = » 40 « >Daniel Roberts couvre bitcoin et blockchain chez Yahoo Finance. Suivez-le sur Twitter à @readDanwrite.

Jamie Dimon a des questions sur la pièce de monnaie Balance sur Facebook« data-reactid = » 42 « > Jamie Dimon a des questions sur la pièce Libra de Facebook

La pièce Balance de Facebook vise à « remettre la monnaie en crypto-monnaie »« data-reactid = » 43 « > La pièce Libra de Facebook vise à » remettre la monnaie dans la crypto-monnaie « 

Le portefeuille de crypto-monnaie de Facebook, Calibra, sera lancé en 2020« data-reactid = » 44 « > Le portefeuille de crypto-monnaie de Facebook, Calibra, sera lancé en 2020

JPMorgan Blockchain Chief: Pourquoi avons-nous lancé notre propre crypto-monnaie?« data-reactid = » 45 « > Chef de la chaîne de blocs JPMorgan: Pourquoi avons-nous lancé notre propre crypto-monnaie?

Le PDG de Crypto-monnaie qui a payé 4,6 M $ pour un déjeuner avec Buffett: « Cela pourrait être irréaliste »« data-reactid = » 46 « > Le PDG de Crypto-monnaie qui a payé 4,6 M $ pour un déjeuner avec Buffett: » Cela pourrait être irréaliste « 

Exclusif: la SEC intensifie sa répression contre les ICO« data-reactid = » 47 « > Exclusif: la SEC intensifie discrètement sa répression contre les ICO

Lisez les dernières nouvelles financières et commerciales de Yahoo Finance« data-reactid = » 48 « >Lisez les dernières nouvelles financières et commerciales de Yahoo Finance

Gazouillement, Facebook, Instagram, Flipboard, LinkedIn, Youtube, et reddit.« data-reactid = » 49 « >Suivez Yahoo Finance sur Gazouillement, Facebook, Instagram, Flipboard, LinkedIn, Youtube, et reddit.

A souligner dans la collection « Pour les Nuls – Vie numérique », la sortie de Bitcoin pour les nuls : « Le Bitcoin est une technique pair à pair qui fonctionne sans autorité centrale. La gestion des opérations et la création de btcs est prise en charge collectivement par le réseau. Le Bitcoin est libre et non fermé. Sa conception est publique, personne ne possède et même ne contrôle Bitcoin et tous peuvent s’y contacter. Grâce à plusieurs de ses propriétés uniques, il rend possible des usages prometteurs qui ne pas être couverts par les systèmes de paiement précédents. Il permet des paiements électroniques avec, par exemple, un mobile, des opérations sécurisées par cryptographie et des transferts de sous vifs et peu cher. »Au sommaire Qu’est-ce que le bitcoin ? Se créer un portefeuille Créer une adresse Bitcoin Vous protéger contre les hackers et sécuriser vos bitcoins Effectuer des transactions

le bitcoin au-dessus de 10. 000 dollars pour la première fois depuis mars 2018 Après l’annonce du projet Libra de Facebook, les cryptomonnaies connaissent un rebond qui se traduit par l’appréciation du btc. Faut-il avoir peur de Libra, la monnaie virtuelle de Facebook ? Facebook va lancer début 2020 sa nettoyée monnaie virtuelle, qui servira à payer des produits et des services avec ses applications. Une révolution qui peut aussi inquiéter. Le cours du btc franchit la barre des 7. 000 dollars Le cours du btc, la principale monnaie virtuelle décentralisée, a franchi ce week-end les 7. 000 dollars, pour la première fois depuis septembre. Japon : Karpelès, baron déchu de la cryptomonnaie bitcoin, condamné à de la prison avec sursis Vendredi, le français Mark Karpelès a été condamné à de la prison avec sursis, soit bien moins que ce que préconisaient les réquisitions. Des btc bientôt vendus dans les bureaux de tabac : ‘ Le buraliste de mon grand-père, ce n’est plus d’actualité ‘ Interrogé mercredi sur Europe 1, Philippe Coy, le président de la Confédération des buralistes estime qu’autoriser les buralistes à vendre des btc est une manière de changer ce métier. Chute du Bitcoin : ‘ Je savais que le risque était génial ‘ six mois après avoir s’être échangé aux alentours des 20. 000 dollars l’unité, la valeur du Bitcoin s’est effondré pour atteindre les 5. 500 dollars. Une chute qui plonge les particuliers qui s’étaient laissé tenter dans l’inconnu avec une question : faut-il revendre ?

Le Bitcoin est une monnaie électronique, parfois appelée cryptomonnaie, la plus connue d’entre elles étant la première monnaie électronique sur la planète véritablement décentralisée. Le Bitcoin est échangé grâce au système de pair à pair ( peer-to-peer ) avec une distribution appelé la « Blockchain ». Le taux de change du Bitcoin face au dollar américain et d’autres devises majeures, est est établi selon l’offre et la demande comme pour les autres taux de change. La valeur d’échange du Bitcoin s’est révélée volatile à cause des piques instantanés de forte demande. Cependant, beaucoup voient dans le Bitcoin, comme une valeur refuge par rapport aux devises fiduciaires soutenues par le gouvernement. Le BTC ( abréviation du Bitcoin ) est activement échangé face aux principales devises mondiales sur des marchés décentralisés. Les Bitcoins sont conservés dans des portefeuilles de Bitcoin, qui dépendent des clés privées et de la cryptographie pour sécuriser ses Bitcoins à une entité ou à un utilisateur spécialisé. Par comparaison avec les monnaies mondiales classiques, le Bitcoin reste assez compliqué à utiliser dans des opérations fréquentes. Mais l’intérêt de plus en plus grand et les importants investissements mondiaux dans le portefeuille Bitcoin et la technologie Blockchain, ont néanmoins fait que l’achat et l’acte de vente de Bitcoin soient beaucoup plus accessibles à l’utilisateur qu’auparavant. En action, la indulgence croissante des entités gouvernementales a amélioré l’ambiguïté du statut juridique et obligatoire pour le Bitcoin et ses plateformes d’échanges. Vous pouvez trouver l’historique du prix du Bitcoin sur notre graphique et les dernières nouvelles et analyses sur le taux de change de Bitcoin. Obtenez votre guide de trading sur les crypto-monnaiesDécouvrez en quoi les crypto-monnaies bouleversent les catégories d’actifs telles que nous les connaissonsQuelles sont les spécificités des crypto-monnaies et qu’est-ce qui les rend uniques ? Faites la part entre ’esprits animaux’ et investissements rationnels dans ce marché explosif Téléchargez le guide sur monnaies digitales

Le Bitcoin intrigue, inquiète et fascine, et depuis quelque temps tous les réseaux généralistes s’y intéressent. J’ai décidé de faire le point sur cette invention : qu’est ce que les Bitcoins ? Comment ça fonctionne ? Quel sont ses avantages et ses inconvénient. Bitcoin, c’est quoi ? Bitcoin est un système de paiement peer-to-peer. C’est une monnaie virtuelle ne dépendant d’aucune banque centrale et qui permet anonymement de solutionner des achats en ligne sans taxe et sans intermédiaire. Il est possible d’échanger ses Bitcoins contre d’autres monnaies ce qui en fait une véritable devise monétaire sujet à la spéculation. Stocké dans un portefeuille digital ( un simple logiciel ), les opérations sont chiffrées : on ne sait pas qui envoie chez vous et qui reçoit l’argent ce qui, pour certains, favoriseraient les commerces illicites. D’ailleurs, tout le monde a commencé à parler de Bitcoin lors de la fermeture de l’application Silk Road, un hypermarché de la drogue dans le darknet. Pourtant, Bitcoin n’est pas un concept produire par des mafieux. Il s’agit d’une expérience à l’échelle mondiale… Comment ça fonctionne les btcs ? Bitcoin fonctionne avec un logiciel et un protocole qui permet aux personnes d’émettre des bctoins et de gérer les transactions de façon collective et automatique. Le bon fonctionnement des échanges est garanti par une organisation générale que tout le monde peut examiner, car tout y est public : les conventions de base, les algorithmes cryptographiques employés, les programmes les rendant compétents, les données des comptes et les débats des codeurs. Bitcoin se base sur une base de données distribuée : la blockchain. elle se trouve être à voir comme un très très gros livre de comptes qui contient toutes les transactions faites. Cette base de donnée est répliquée sur tous les utilisateurs des Bitcoins. La chaîne de blocs étant possible à tout le monde, tout le monde peux voir les opérations. Voici un site pour lire la chaîne de blocs et regader des infos détaillées sur toutes les transactions Bitcoin et les blocs. La monnaie est générée automatiquement par le «minage». Les «mineurs» effectuent des calculs pour le réseau afin de confirmer des transactions. Comme récompense pour leurs services, ils collectent des pourcentages de Bitcoin pour tout mouvement validé. comment utiliser Bitcoin ? Pas de panique, l’utilisation des bctoins est simple. Il est possible de commencer avec Bitcoin sans comprendre les détails techniques. Il suffit de se conformer à ces quelques phases : en premier lieu, téléchargez et mettez en place un portefeuille sur votre station de travail. Le portefeuille est un software qui vous permet d’envoyer et recevoir des bctoins. il y a de très nombreuses logiciels wallet digital, selon la manière dont vous désirez utiliser Bitcoin. Ils peuvent être installé sous windows, linux, android, Mac…mais aussi en ligne sur un serveur web ( attention au piratage ! )

Une mission sur les monnaies digitales vient d’être confiée au Jean-Pierre Landau, ancien sous-gouverneur de la Banque de France, par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances Bruno Lemaire. Ce dernier l’a présenté hier, lors de ses vœux à la presse, en précisant que cette tâche sera chargée de lui proposer des orientations sur l’évolution de le droit pour mieux en maîtriser le développement. L’objectif est aussi de pouvoir empêcher que ces crypto-monnaies – dont le bitcoin est la manifestation la plus emblématique – soient utilisées à des fins d’évasion fiscale, de blanchiment ou de financement d’activités criminelles ou de terrorisme, a ajouté Bruno Lemaire. « nous voulons une économie stable : nous refusons les risques de spéculation et les envisageables détournements financiers liés au bitcoin », a-t-il souligné dans son discours en ajoutant qu’il avait demandé que la présidence argentine du G20 se saisisse de cette question. nnLa biographie de Jean-Pierre Landau communiquée par le ministère de l’Economie et des Finances rappelle que ce diplômé de HEC et de Sciences Po est également passé par l’Ecole nationale d’administration ( ENA ). Il fut administrateur pour la France au FMI et à la Banque mondiale à Washington, de 1989 à 93, et directeur général de l’Association française des établissements bancaires en 1999. De 2006 à 2011, sous-gouverneur de la Banque de France, il a été personnage du conseil d’administration de la Banque des règlements internationaux et personnage du Forum de stabilité financière. nnLe Bitcoin, monnaie virtuelle hautement volatilenEn janvier 2014, Jean-Pierre Landau a notamment signé dans le Financial Times une tribune qui mettait déjà en garde contre la folie du btc, qualifiée de « tulipe du 21ème siècle » en référence à l’engouement pour le négoce des tulipes qui a saisi au milieu du 16ème siècle les Pays-Bas ( alors Provinces-Unies ) générant une bulle spéculative autour du prix de ces . nnLe cours du Bitcoin, hautement volatile, a culminé à 16 500 euros ( près de 19 400 dollars ) le 17 décembre dernier et il tourne aujourd’hui autour de 10 000 euros contre en moyenne 1 100 euros début avril 2017. Le 9 janvier dernier, l’Autorité des marchés financiers a réagi sur Twitter sur les risques associés au bitcoin après les propos d’une vedette de la télé-réalité vantant les financements en bitcoin, à la place d’un site permettant d’en discuter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *